AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Juan Roman Riquelme

Aller en bas 
AuteurMessage
jsk4ever01

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Juan Roman Riquelme   Mer 1 Aoû - 2:22

Citation :
Juan Roman Riquelme, né le 24 juin 1978 à San Fernando (Argentine), est un footballeur argentin. Il est également international argentin.

Biographie


L'Argentine (1995 à 2002)

Il débute sa carrière de footballeur à Argentinos Juniors où très vite, ses talents lui ouvrent les portes d'un des deux plus grands clubs argentins : Boca Juniors. C'est avec Boca Juniors, et notamment sous les ordres de Carlos Bianchi, que Riquelme devient peu à peu une référence en Argentine, certains le comparant au grand Diego Armando Maradona. Extraordinaire meneur de jeu à la technique exceptionnelle et raffiné, réfléchi et doté d'une frappe d'une précision phénoménale, ce joueur introverti se distingua, dès ses débuts, par sa capacité à humilier ses adversaires par ses dribbles fantastiques,sa vision de jeu unique au monde et sa fabuleuse capacité garder le ballon. D'une élégance rare et véritable magicien du ballon rond, il remporte plusieurs fois le championnat argentin et étoffe également son palmarès international avec les sélections juniors albiceleste. En 1997, il remporte, aux côtés de Juan Pablo Sorín , le tournoi sud-américain, juste avant de faire mainmise sur le Championnat du Monde Juniors de la FIFA, en Malaisie. Ses performances en club, ainsi qu'au niveau international, lui ouvrent les portes de la sélection A. Daniel Passarella le fait entrer sur le terrain lors du match nul 1-1 face à la Colombie, en dernière journée des éliminatoires pour la Coupe du Monde 1998. Cependant, il ne constituera pas, pour Passarella, le premier choix au poste de meneur et il passera le plus clair de son temps sur le banc des remplaçants. En 2000, Riquelme s'illustre en remportant la Copa Libertadores (Ligue des Champions d'Amérique du Sud). Il remportera à nouveau la Copa Libertadores en 2001. Un soir de décembre 2000 lors de la Coupe Intercontinentale durant une finale historique entre Boca Juniors et le Real Madrid, Riquelme va réaliser le match de sa vie en écrasant le grand Club Merengue à lui tout seul. Il remporte naturellement la Coupe Interncontinentale et sera couronné du titre de meilleur joueur sud-Américain cette année là. En 2001, il perd la finale de Coupe Intercontinentale face au Bayern Munich malgré une merveilleuse prestation de sa part. Beckenbauer dira après ce match :" Je ne connaissais pas Riquelme avant ce match. Je comprends maintenant pourquoi on dit qu'il est magique. " En 2002, à la stupeur générale n'est pas convoqué pour la 17ème édition de la Coupe du Monde alors qu'il était réclamé par le peuple. le monde s'est vu alors privé de l'un de ses meilleurs artistes balle au pied.

En septembre 2006, malgré une belle prestation durant la Coupe du Monde, Roman annonce officielement qu'il quitte la selection nationale, c'est en parti a cause de la maladie de sa mére, ce qui a suscité nombre de polémiques.

L'Espagne (2002 à 2007)


Transféré au Barça, cette même année, Riquelme pourtant considéré comme le Messie (il est le joueur le plus attendu de l'histoire de Barcelone avec plus 20.000 personnes à l'aéroport devant Maradona !) déçoit par des performances en dents de scie : sa magie technique et sa vision de jeu font sensations mais sa nonchalance naturelle énerve un public du Nou Camp intransigeant.

Finalement et après bien des polémiques, Riquelme est prêté à Villarreal en 2003, où il retrouve le niveau de jeu qui était le sien à Boca Juniors et redevient donc le magicien qu'il était à Buenos Aires. L'arrivée de Pekerman à la tête de la sélection argentine change également la donne pour cet international oublié. Le sélectionneur, plus que quiconque conscient du génie de Riquelme puisqu'il a dirigé les équipes de jeunes, lui offre la titularisation et toute sa confiance. « Romy », comme le surnomment affectueusement les argentins, devient le patron de la formation Albiceleste, marque des buts et suscite les éloges d'une presse argentine pourtant très difficile. Grande attraction de la saison 2005-2006, Riquelme devient, à force de buts et de passes décisives, le meilleur numéro 10 du monde championnat espagnol ( son échange de maillot avec Zinedine Zidane à la fin du dernier match de celui-ci au stade Santiago Bernabeu est tout un symbole)) et de la sélection argentine. Lors de la Ligue des Champions 2005-2006, il permet à son équipe d'atteindre pour la première fois les demi-finales de la compétition à l'issue d'un match exceptionnel de sa part contre l'Inter Milan. Riquelme considéré comme la superstar argentine du Mondial fait très forte impression durant le Mondial en Allemagne, que ce soit lors de l'étincellant 6-0 face à la Serbie-Monténégro, ou en dépit du résultat modeste face aux Pays-Bas (0-0). Il ne participe ensuite pas à la fin du quart de finale opposant l'Argentine à l'Allemagne, où la Mannschaft revient au score sur l'équipe albiceleste (1-1) puis l'évince aux tirs-aux-buts. Suite à ce mondial allemand, Riquelme décide de raccrocher en équipe nationale, sa mère étant très affectée suite aux déclarations de certains journalistes à l'égard de son fils, considéré comme un échec dans ce mondial. Contre toute attente, il retourne à Boca Juniors en février 2007 où il est considéré comme un Dieu vivant. En effet, une mise à dos des dirigeants de Villareal l'ont poussé à quitter ce club presque inconnu avant son arrivée et qu'il a pourtant hissé en demi-finale de Ligue des Champions.

Un grand nombre de joueurs tels que Ronaldo, Zidane, Rooney,Raul, Ronaldhino,R.Carlos, Pélé, Klinsmann, Matthaus et Maradona lui même sont élogieux à son égard. Maradona le considère comme son successeur naturel.

R.Carlos déclara après le but d'anthologie de Riquelme face au Brésil :" Riquelme est incontestablement l'un des 3 meilleurs au monde".

Zidane a avoué en 2003 lors d'une interview en Arabie Saoudite "être un grand fan de Riquelme". Klinsmann a déclaré lors de la coupe des confédérations :" Riquelme est parfait !! toutes les équipes rêvent d'avoir un joueur aussi exceptionnel"

Raùl confessa après le match mythique de Riquelme face au Real Madrid en 2000:" C'est le meilleur n°10 contre qui j'ai jamais joué".

Mais la plus belle éloge vient de Pélé en personne avant la coupe du monde 2006 où il déclara sur une radio Brésilienne :" Riquelme est sans aucun doute le meilleur n°10 au monde actuellement. le Brésil possède enormément de grands joueurs mais n'a aucun equivalent au milieu de terrain".


Riquelme a été prêté a Boca Juniors club légendaire de Maradona où il avait brillé de toute sa classe plus jeune. Il y remporte la Copa Libertadores contre Gremio sur le score de 5-0 ( 3-0 , 0-2 ) il inscrit 3 des 5 buts de son équipe et revient a son meilleur niveau. On parle actuellement de son eventuel grand retour en sélection pour préparer la Coupe du Monde 2010.

Palmarès

* Vainqueur de la Copa Libertadores : 2000, 2007(CA Boca Juniors)
* Champion d'Argentine : 1998 (Aper.), 1999 (Clau.) et 2000 (Aper.) (CA Boca Juniors)
* Vainqueur de la Coupe Intertoto : 2004 (Villarreal CF)

Distinctions personnelles

* Ballon d'argent Adidas de la Coupe des Confédérations 2005
* Elu Meilleur joueur Etranger de la Liga 2004-2005
* Élu Meilleur joueur sud-américain de l'année : 2001
* Élu meilleur joueur argentin : 2000 et 2001
* Élu meilleur joueur du Festival International Espoirs de Toulon en 1998

Je vous ait mis en gras tous les passages importants, ce joueur est le meilleur milieu de terrain selon moi. Il degage une telle classe, sa vision de jeu, sa technique et son originalité font qu'il est mon joueur preferé. Lisez les parties en gras et vous connaitrez sa valeur ...

_________________
Juan Roman Riquelme a litterallement refusé l'offre de l'OL.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lionne de l'atlas



Messages : 19
Date d'inscription : 02/08/2007
Localisation : Côte d'Ivoire

MessageSujet: Re: Juan Roman Riquelme   Jeu 2 Aoû - 12:57

J'ai découvert Riquelme au mondial 2006, et j'avoue il en met plein la figure ce joueur!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vivelemaroc212.forumactif.fr/index.htm
 
Juan Roman Riquelme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Roman écolo
» Un roman de guerre avec de belles pages de pêche
» Le "Roman de Renart"
» Le voyage des nez percés : Extrait de mon roman...
» Juan Hernandez en colère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Football Etranger :: Les Equipes Nationales et les joueurs-
Sauter vers: